Championnat d'Europe 2021 : Infos et pronostics...

Discussions générales sur les épreuves et les informations concernant le Championnat d'Europe de la Montagne ainsi que toutes les autres courses europééennes (Suisse, Belgique, Italie, Luxembourg, ...).
Avatar du membre
dartagnan
Messages : 3936
Enregistré le : dim. 30 août 2009 22:40
Localisation : nord isere

Re: Championnat d'Europe 2021 : Infos et pronostics...

Message par dartagnan » dim. 26 sept. 2021 11:49

Oui,tu as raison,j'ai encore bugué :mrgreen: .

rascal83
Messages : 52
Enregistré le : mar. 25 mai 2021 10:24

Re: Championnat d'Europe 2021 : Infos et pronostics...

Message par rascal83 » ven. 15 oct. 2021 20:54

Le Championnat d'Europe est de retour à Braga en 2022, du 6 au 8 mai :D :D

Avatar du membre
Micol
Messages : 1079
Enregistré le : lun. 5 sept. 2016 14:44

Re: Championnat d'Europe 2021 : Infos et pronostics...

Message par Micol » mar. 26 oct. 2021 15:27

D'après berg-meisterschaft.de , "autosport" portuguais aurait parlé de la possibilité d'avoir deux manches portuguaises en CEM l'année prochaine : Falperra (7-8 mai) et Boticas (14-15 mai).
„First order of the day is trying to get back to a shared reality." Kai Kupferschmidt

Avatar du membre
dartagnan
Messages : 3936
Enregistré le : dim. 30 août 2009 22:40
Localisation : nord isere

Re: Championnat d'Europe 2021 : Infos et pronostics...

Message par dartagnan » mar. 26 oct. 2021 16:04

Je croyais que le règlement FIA prévoyait qu'il ne peut y avoir qu'une seule manche du CEM par pays ? C'était dû,apparemment au faite que de nouveau pays,essentiellement a l'est,voulaient participer au championnat.Et c'était aussi la raison de l'alternance Mont Dore/Col St Pierre,et de celle qui sévit toujours en Italie.Peut-être ne sont ils plus assez nombreux pour remplir le calendrier ? Ça me fait l'occasion de redire mon attachement au principe de l'alternance :mrgreen: .

pWe
Messages : 3222
Enregistré le : dim. 30 août 2009 23:30

Re: Championnat d'Europe 2021 : Infos et pronostics...

Message par pWe » mar. 26 oct. 2021 16:25

il ne faut pas tout croire ce qui s'écrit quelque part
soyons solidaires pour virer ce virus au plus vite

Avatar du membre
Micol
Messages : 1079
Enregistré le : lun. 5 sept. 2016 14:44

Re: Championnat d'Europe 2021 : Infos et pronostics...

Message par Micol » mar. 26 oct. 2021 20:49

pWe a écrit :
mar. 26 oct. 2021 16:25
il ne faut pas tout croire ce qui s'écrit quelque part
Non, pWe, mais on peut en parler - sinon, qu'est-ce qu'on fait pendant le long hiver ? :lol:
„First order of the day is trying to get back to a shared reality." Kai Kupferschmidt

Avatar du membre
dartagnan
Messages : 3936
Enregistré le : dim. 30 août 2009 22:40
Localisation : nord isere

Re: Championnat d'Europe 2021 : Infos et pronostics...

Message par dartagnan » mar. 26 oct. 2021 20:56

Oui oui,parlons.Les masters sont a peine terminés que chacun s'enferme dans le mutisme.Il faut mieux dire des conneries que de se taire :lol: ."Falperra morne montagne" aurait dit "Lampe au néon bande a part" :mrgreen: .

pWe
Messages : 3222
Enregistré le : dim. 30 août 2009 23:30

Re: Championnat d'Europe 2021 : Infos et pronostics...

Message par pWe » mar. 26 oct. 2021 23:52

ce n'est écrit nulle part mais mon petit doigt me dit qu'à plutôt court terme la commission courses de côte de la FIA ira un pas plus loin pour tuer le CEM en limitant d'un côté la cylindrée des protos et monoplaces à 2L (1.175 pour les turbos) et en imposant une bride aux turbos de la catégorie 1 (tourisme/GT) mettant ainsi fin à ce superbe spectacle que nous ont livré les Mitsu noires polonaises aux récents Masters. le gouffre entre règlements nationaux et FIA en sortira encore grandi...

pour ce qui est des deux courses portugaises, je pense que le rapprochement des dates peut être un indice que d'un côté, l'une des deux se retrouvera éventuellement en "Coupe FIA" et que faire suivre les deux épreuves aura pour but d'éventuellement permettre à l'un ou l'autre pilote étranger d'enchaîner les deux pour "amortir" le long déplacement, mais aussi que l'épreuve espagnole de Fito, traditionnellement "dans la foulée" de l'épreuve portugaise du CEM, semble éventuellement mal barrée. d'autant plus que le calendrier du CEM devrait se réduire à 10 épreuves l'année prochaine. lesquelles disparaîtraient? Dobsinsky et....?
soyons solidaires pour virer ce virus au plus vite

Dédé
Messages : 2680
Enregistré le : sam. 11 sept. 2010 20:37
Localisation : Var

Re: Championnat d'Europe 2021 : Infos et pronostics...

Message par Dédé » mer. 27 oct. 2021 09:00

pWe a écrit :
mar. 26 oct. 2021 23:52
ce n'est écrit nulle part mais mon petit doigt me dit qu'à plutôt court terme la commission courses de côte de la FIA ira un pas plus loin pour tuer le CEM en limitant d'un côté la cylindrée des protos et monoplaces à 2L (1.175 pour les turbos) et en imposant une bride aux turbos de la catégorie 1 (tourisme/GT) mettant ainsi fin à ce superbe spectacle que nous ont livré les Mitsu noires polonaises aux récents Masters. le gouffre entre règlements nationaux et FIA en sortira encore grandi...
:shock: Mais ceux qui ont déjà investi dans des autos 3.0l ou 1.7l turbo ne pourront pas forcément redescendre leur cylindrée avec le matériel dont ils disposent :?...cela les cantonnera dans leurs championnats nationaux respectifs, bien sûr si leurs ASN acceptent d'être hors règlement FIA pour ne pas voir les plateaux se réduire à peau de chagrin :oops:...

:( Et au fait Patrick, selon toi pourquoi la FIA voudrait tuer le CEM ?
:shock: "'A raggion s'a piglian'e fess'!" :lol:

pWe
Messages : 3222
Enregistré le : dim. 30 août 2009 23:30

Re: Championnat d'Europe 2021 : Infos et pronostics...

Message par pWe » mer. 27 oct. 2021 13:27

ils ne "veulent" pas nécessairement, ils croient comme si souvent bien faire, totalement déconnectés des rëalités du terrain
soyons solidaires pour virer ce virus au plus vite

Dédé
Messages : 2680
Enregistré le : sam. 11 sept. 2010 20:37
Localisation : Var

Re: Championnat d'Europe 2021 : Infos et pronostics...

Message par Dédé » mer. 27 oct. 2021 14:29

;) Ok merci, je vois...
:shock: "'A raggion s'a piglian'e fess'!" :lol:

Avatar du membre
dartagnan
Messages : 3936
Enregistré le : dim. 30 août 2009 22:40
Localisation : nord isere

Re: Championnat d'Europe 2021 : Infos et pronostics...

Message par dartagnan » lun. 8 nov. 2021 10:41

Interview sue CFMchallenge:
Geoffrey Schatz, et c’est légitime, a les yeux tournés vers l’Europe. Ses performances face aux meilleurs pilotes européens ne peuvent que le motiver à aller les défier. Ce sera le cas, il l’espère dans un futur proche : « Il apparait clairement que pour 2022 il ne sera pas possible d’évoluer sur le Championnat d’Europe. Cela demande beaucoup d’investissement que ce soit financier, matériel et personnel, mais à termes je veux vraiment aller courir en Europe. Je suis donc à la recherche de partenaires pour monter ce projet, l’idée étant d’essayer de s’aligner sur un calendrier européen au plus tôt pour la saison 2023. L’année prochaine, je serai donc certainement au départ du Championnat de France », conclut le triple Champion de France.
Enfin,ça fait 13 ans qu'on avait pas vu un potentiel champion oser le CEM.Si les 2 "bigs" sont encore la,ça promet :D .

pWe
Messages : 3222
Enregistré le : dim. 30 août 2009 23:30

Re: Championnat d'Europe 2021 : Infos et pronostics...

Message par pWe » ven. 12 nov. 2021 19:44

on savait déjà que le règlement du CEM prévoit qu'à partir de 2022, il ne resterait plus que 10 au lieu de 12 épreuves (d'après Fausto, ce seraient la Slovaquie (logique après les évènements de cette année-ci) et (un peu plus surprenant) Glasbach qui auraient les plus grandes probabilités de "sauter"), mais d'après Diego Degasperi, à échéance 2023/2024 le but serait même de descendre sur 8 épreuves.
Et bien, je vais en étonner certains mais je trouverais ça une très bonne chose, car moins d'épreuves veut dire moins de budget et moins de longs déplacements pour les pilotes et donc peut-être plus de facilités de se lancer dans une telle saison. Pour Geoffrey Schatz (mais pas que lui) ce serait une bonne nouvelle.
soyons solidaires pour virer ce virus au plus vite

Daniel de Besançon
Messages : 878
Enregistré le : dim. 30 août 2009 22:40

Re: Championnat d'Europe 2021 : Infos et pronostics...

Message par Daniel de Besançon » ven. 12 nov. 2021 20:16

pWe a écrit :
ven. 12 nov. 2021 19:44
on savait déjà que le règlement du CEM prévoit qu'à partir de 2022, il ne resterait plus que 10 au lieu de 12 épreuves (d'après Fausto, ce seraient la Slovaquie (logique après les évènements de cette année-ci) et (un peu plus surprenant) Glasbach qui auraient les plus grandes probabilités de "sauter"), mais d'après Diego Degasperi, à échéance 2023/2024 le but serait même de descendre sur 8 épreuves.
Et bien, je vais en étonner certains mais je trouverais ça une très bonne chose, car moins d'épreuves veut dire moins de budget et moins de longs déplacements pour les pilotes et donc peut-être plus de facilités de se lancer dans une telle saison. Pour Geoffrey Schatz (mais pas que lui) ce serait une bonne nouvelle.
Ensuite il faudrait instaurer une rotation entre les épreuves, mais ce n'est pas toujours facile de mobiliser l'organisation , les partenaires pour une année sur 2 ou 3...

pWe
Messages : 3222
Enregistré le : dim. 30 août 2009 23:30

Re: Championnat d'Europe 2021 : Infos et pronostics...

Message par pWe » ven. 12 nov. 2021 21:17

une rotation serait en effet une bonne idée. d'ailleurs, si on instaure une rotation parmi +-12 épreuves en en reprenant 8 chaque année, chaque organisateur ne ferait son break que toutes les X années et pas une année sur deux, ce serait donc peut-être même une bonne occasion de se refaire une santé financière lors de ce break en ayant considérablement moins de frais à gérer.
soyons solidaires pour virer ce virus au plus vite

Avatar du membre
dartagnan
Messages : 3936
Enregistré le : dim. 30 août 2009 22:40
Localisation : nord isere

Re: Championnat d'Europe 2021 : Infos et pronostics...

Message par dartagnan » ven. 12 nov. 2021 21:43

Mais depuis le temps que je vous le dit !!!

Avatar du membre
Micol
Messages : 1079
Enregistré le : lun. 5 sept. 2016 14:44

Re: Championnat d'Europe 2021 : Infos et pronostics...

Message par Micol » sam. 13 nov. 2021 22:27

Apparemment l'organisateur de Glasbach se serait prononcé assez optimiste lors des Masters en ce qui concerne l'épreuve de 2022... mais ça ne veut pas forcément dire grand chose. :?
„First order of the day is trying to get back to a shared reality." Kai Kupferschmidt

Chris90
Messages : 1162
Enregistré le : lun. 21 août 2017 12:38

Re: Championnat d'Europe 2021 : Infos et pronostics...

Message par Chris90 » dim. 14 nov. 2021 09:54

Micol a écrit :
sam. 13 nov. 2021 22:27
Apparemment l'organisateur de Glasbach se serait prononcé assez optimiste lors des Masters en ce qui concerne l'épreuve de 2022... mais ça ne veut pas forcément dire grand chose. :?
2022 ou 2023 :?: :? Il me semble que la FIA s’était déjà projetée vers 2023... :roll:

ben007
Messages : 2820
Enregistré le : lun. 2 mai 2011 12:34

Re: Championnat d'Europe 2021 : Infos et pronostics...

Message par ben007 » jeu. 25 nov. 2021 02:57

Interview intéressante de Christian Merli sur la page "Cronoscalate Che Passione"... retour sur sa carrière, la réglementation, les masters 2021 etc et ses projets pour 2022 :!:

La voici traduite ;)


🎙️ Bonjour Christian, merci d'avoir accepté notre entretien. Commençons donc par la première question. Qui est Christian Merli en course et qui est Christian Merli dans la vie de tous les jours ?

🗣️ Christian Merli : "C'est difficile de se juger soi-même, ce sont les autres qui devraient le faire. Je peux dire qu'en course, je suis quelqu'un qui a toujours fourni le maximum d'efforts. Dans la vie de tous les jours, j'apprécie la normalité, j'aime être en compagnie et faire du sport, même si aujourd'hui je consacre la plupart de mon temps à la course et quand nous ne courons pas, nous sommes dans l'atelier à nous occuper de notre voiture ou de celle d'un client."

🎙️ Qui vous a transmis la passion du sport automobile ?

🗣️ Christian Merli : "Mon père m'a aussi posé cette question il y a quelques années, il n'y avait personne dans la famille qui était passionné par les moteurs. Papa a toujours eu quelques motos pour rouler dans les montagnes, mais rien de plus. Lui et ma mère n'ont jamais été lents en voiture, mais j'ai cette passion depuis que je suis enfant, d'abord pour les cyclomoteurs, puis pour les motoneiges, que j'ai pilotées pour la première fois, et enfin pour les voitures. Je passais mes journées à démonter et à tout remonter."

🎙️ Devenir un coureur de haut niveau est toujours plus difficile si l'on n'a pas les bons engins. Si vous rencontriez aujourd'hui un nouveau Christian Merli cherchant à faire ses débuts, que lui conseilleriez-vous
?
🗣️ Christian Merli : "Tout d'abord, je lui dirais qu'il faut beaucoup d'engagement et beaucoup de patience. Ensuite, je lui conseillerais de faire un championnat avec même une petite voiture, cela lui permettrait d'acquérir de l'expérience et de connaître les circuits."

🎙️ Vous courez depuis tant d'années, votre façon de courir et de voir les choses a-t-elle changé depuis le début ? Comment vous préparez-vous aux courses avant les week-ends ?

🗣️ Christian Merli : "Un peu oui, avec les années beaucoup de choses sont faites de façon routinière et donc tout devient plus facile, puis beaucoup de pistes que nous connaissons déjà et donc aussi la préparation des courses est plus facile, en plus nous avons déjà les réglages de la voiture. Lorsque nous nous rendons à une nouvelle course, j'essaie d'apprendre le parcours à partir d'une voiture-caméra et j'arrive peut-être un jour plus tôt que l'événement de trois jours afin de pouvoir mémoriser la piste et essayer de régler notre Osella de la meilleure façon possible."

🎙️ Quelle a été la meilleure victoire et la plus grosse erreur que vous avez commise, où peut-être vous dites encore aujourd'hui "j'aurais dû faire ça" ?

🗣️ Christian Merli : " Il est difficile de choisir une victoire, peut-être qu'une des plus belles était le Mont Dore en 2017. Par un concours de circonstances, je me suis retrouvé seul dans la catégorie E2SS, alors que mes adversaires avaient tous trois participants. Le règlement stipule qu'il faut au moins trois partants pour obtenir la totalité des points, sinon ils sont divisés par deux. Après les vérifications techniques du vendredi, je voulais rentrer à la maison parce que ça ne servait à rien de courir pour des demi-points, j'étais très fatigué et démoralisé, j'ai appelé Enzo Osella pour le prévenir que je rentrais sans courir et il m'a dit : " Si tu peux rester calme et te concentrer, reste là et fais ce que tu sais faire ". J'ai gagné la course et établi un record qui a tenu jusqu'à cette année. Je suis rentré chez moi avec la moitié des points mais avec beaucoup de satisfaction. En ce qui concerne les erreurs, j'ai l'honnêteté de dire que j'en ai fait beaucoup et que j'en fais encore beaucoup, si bien que je me dis souvent "j'aurais dû faire ça". Pour être honnête, je n'ai pas pu identifier le plus gros."

🎙️ Y a-t-il quelque chose que vous regrettez dans les escalades d'il y a 20 ans ?

🗣️ Christian Merli : "Peut-être une chose oui. J'ai commencé au milieu des années 90 et il y avait le groupe N, le groupe A et le groupe Prototype. Les classes étaient parfois composées de 20/30 conducteurs et arriver peut-être cinquième était déjà une satisfaction. Aujourd'hui, même moi, je ne peux pas comprendre le nombre de groupes et de classes qu'il y a, souvent on gagne seul. Maintenant, il serait difficile de revenir en arrière parce que tout le monde a préparé sa voiture selon les règles du groupe auquel il appartient et il serait coûteux de modifier à nouveau les voitures, mais ce serait certainement bien de voir plus de classes."

🎙️ La préparation physique est tout, surtout quand on affronte des courses tous les dimanches. Comment vous entraînez-vous pendant votre temps libre ?

🗣️ Christian Merli : "Disons que dans notre sport, en raison de la courte durée des compétitions, nous n'avons pas besoin de trop nous entraîner. Cependant, il est important d'être en bonne forme car lorsque vous êtes fatigué, votre concentration diminue et vous risquez de faire des erreurs ou de ne pas donner le meilleur de vous-même. Pendant l'hiver, j'arrive généralement à rester en forme en mangeant et en faisant du sport, mais malheureusement, pendant la période de compétition, j'ai un peu plus de mal à rester en forme à cause du manque de temps et aussi parce que lorsqu'il y a quelque chose à manger, je ne m'en prive pas. En faisant 18/20 courses par an, il y a très peu de temps que nous sommes à la maison et à part quelques promenades sur les sentiers ou quelques randonnées à vélo, je ne peux pas faire".

🎙️ Vous avez beaucoup couru et dans plusieurs pays. Selon vous, qu'est-ce qui manque à l'Italie par rapport aux courses à l'étranger et qu'est-ce qui manque en Europe par rapport aux courses que nous avons en Italie ?

🗣️ Christian Merli : "Il est difficile de juger car les situations que nous rencontrons sont très différentes entre une race et une autre, même à l'étranger."

🎙️ Après tant d'années de course où vous avez retiré une grande satisfaction, mais comment se sont déroulés vos débuts ? Parlez-nous des sentiments que vous avez éprouvés lors de votre première course.

🗣️ Christian Merli : "C'était le printemps 1993 et je voulais essayer, j'ai vendu ma Ford Fiesta turbo de route pour acheter une Peugeot 205 1600 GTI Gruppo N d'occasion et participer au Levico Vetriolo, une course à 20 kilomètres de chez moi. Le vendredi, je suis allé au contrôle technique avec la voiture de course sur la route et un groupe d'amis m'a aidé à changer les pneus pour des slicks usagés et nous avons campé là pendant 3 jours. Le samedi, j'ai enfilé ma combinaison, mon casque intégral et mes gants et je suis parti. Je n'avais pas l'habitude d'être équipé de la sorte et, en raison de l'adhérence des slicks, j'avais l'impression que le moteur ne tournait pas du tout. Elle a certainement moins roulé que mon ancienne voiture de route. En course, je me suis placé à peu près à la moitié du classement, mais je n'étais pas satisfait. C'est là que la chasse aux résultats a commencé."

🎙️ Au fil des années, vous avez couru sur plusieurs tracés, lesquels sont restés dans votre cœur pour une raison particulière ?

🗣️ Christian Merli : " Nous, les pilotes, aimons généralement toujours les circuits où nous obtenons de bons résultats, je n'en ai pas un en particulier mais je préfère les courses où il y a des virages moyennement rapides. Pour donner un exemple, Glasbach, en Allemagne, présente ces caractéristiques."

🎙️ Tout le monde est encore impressionné par votre deuxième passage au Masters de Braga. Pensez-vous que cette ascension a été la plus gratifiante de votre carrière ou y en a-t-il eu d'autres ?

🗣️ Christian Merli : "Définitivement, celui du Masters était la cerise sur le gâteau et c'était très satisfaisant. Je voulais bien faire et j'avais demandé à Avon de m'envoyer un type de pneu qui m'avait déjà donné satisfaction dans certaines circonstances. Malheureusement, ce n'est qu'au moment où ils les ont expédiés qu'ils ont réalisé qu'ils n'étaient pas en stock, et ils m'ont donc envoyé différents types de produits à tester. J'ai utilisé trois types de pneus différents pendant les essais et j'ai ensuite choisi une enveloppe pour la course qui m'a donné beaucoup de confiance. Malheureusement, elle n'était disponible qu'en gomme medium et en début d'après-midi de la deuxième course, la piste était plus chaude, ce qui m'a permis de donner le meilleur de moi-même, ce qui est un peu une explication. Dans la troisième course, je voulais me rapprocher de ce temps, mais dès le départ, j'ai patiné davantage et j'ai commis quelques petites erreurs dues à la chaleur et à l'asphalte plus froid. Bien sûr, la satisfaction à l'arrivée de la course 2 était grande, mais je pouvais me détendre car je n'avais plus grand-chose à innover et mes adversaires n'auraient certainement pas baissé les bras."

🎙️ Le FA30 et son châssis à panneaux de carbone continuent de tenir leur rang au sommet, face à des concurrents qui ont adopté la solution du châssis tout carbone. Avez-vous déjà évalué cette option avec Enzo Osella ? Et ensuite, si vous le souhaitez, parlez-nous en détail de votre FA30.

🗣️ Christian Merli : " Disons que la FA30 est bien née et qu'elle parvient à suivre les nouveaux projets avec un châssis en carbone. Je pense qu'Enzo Osella adorerait réaliser un nouveau projet dans le domaine du carbone, mais malheureusement, l'investissement requis n'est pas mince. En parlant de ma FA30, comme vous le savez, le châssis est en acier avec des panneaux en carbone, la carrosserie est en fibre de verre, la boîte de vitesses est une SADEV 6 vitesses avec commandes au volant et la suspension est produite par ORAM. Le moteur est un Zytek ex formule 3000 qui a été conçu et produit par Judd à la fin des années 90 et la préparation est effectuée par LRM des frères Petriglieri qui ont travaillé dur ces dernières années. Les échappements sont produits par Domenico Loddo et quant aux lubrifiants et à l'essence, nous utilisons les produits Wladoil. Les pneus sont ceux d'Avon avec qui nous travaillons depuis plusieurs années".

🎙️ Des projets pour 2022 ? Allez-vous continuer à vous en tenir au FA30 ou devons-nous attendre des nouvelles à ce sujet ?

🗣️ Christian Merli : "En 2022, j'aimerais participer au championnat européen avec ma FA30 et peut-être disputer quelques courses avec la nouvelle voiture conçue par Osella."

🎙️ Chapitre PA2000 V8 qui a tant fait parler de lui, que pouvez-vous nous en dire et quelles seront les nouveautés que l'on rencontrera surtout compte tenu de la particularité du moteur ?
Christian Merli : "Je pense que c'est un bon projet et j'ai hâte de le tester pour comprendre son réel potentiel, qui sur le papier est vraiment intéressant. Il s'agit d'une voiture dotée d'une bonne puissance, d'un poids réduit et de quelques nouvelles caractéristiques conçues par Osella et son personnel."

🎙️ Comment voyez-vous l'avenir des courses de côte, également du point de vue des règlements techniques ?

🗣️ Christian Merli : "Il est difficile de faire un pronostic pour le moment. De la part des fédérations, il y a une volonté de réduire les performances des voitures et d'essayer de diminuer les coûts. Malheureusement, ce n'est pas facile à faire et j'espère que des choix judicieux seront faits, peut-être pas drastiques mais étalés dans le temps, afin de permettre à chacun de s'adapter aux éventuels changements réglementaires. Nous devrons juste attendre et voir ce qui se passe."

🎙️ Merci Christian d'avoir pris le temps. Santé à tous les fans ?

🗣️ Christian Merli : "Un grand bonjour à tous les fans, avec l'espoir de vous retrouver bientôt sur des courses toujours aussi nombreuses."

FIN :!:

raoul68
Messages : 1921
Enregistré le : dim. 9 oct. 2016 14:08

Re: Championnat d'Europe 2021 : Infos et pronostics...

Message par raoul68 » jeu. 25 nov. 2021 07:53

Merci Benoît, :D pour ce partage d'itw. très intéressant.

Répondre